Journaliste technique

Matthew McMillion

En tant que rédacteur senior chez Artec 3D, Matthew McMillion écrit sur les solutions de scan 3D révolutionnaires et les personnes remarquables qui les utilisent pour changer le monde, un scan à la fois. Originaire de la Silicon Valley, Matthew a fait ses premiers pas dans l’industrie technologique chez un éditeur de logiciels californien au début des années 1990. Depuis, il a travaillé avec des milliers de partenaires et clients à travers le monde, dans des entreprises et des organisations de toutes tailles et de tous secteurs, de l’aérospatiale à la zoologie.

Au cours de la première décennie de sa carrière, Matthew s’est lancé dans la vente de logiciels et de matériel hardware, le développement commercial, et la formation, avant de se consacrer à l’écriture, à l’édition, et à l’enseignement, qu’il n’a plus quittés depuis.

En plus d’être un chercheur, auteur publié, acteur de doublage, et professeur d’écriture créative, Matthew est un lecteur vorace, et ne compte plus depuis longtemps les livres qui s’accumulent sur ses étagères.

" La créativité existe davantage dans la recherche que dans la découverte. " — Stephen Nachmanovitch

Latest articles

Centre d'apprentissage
What is reverse engineering?

Qu’est-ce que la rétro-ingénierie ?

La rétro-ingénierie est un processus où une pièce physique est déconstruite et mesurée afin de comprendre son design, son fonctionnement, et la façon dont elle a été fabriquée.

Études de cas

Maximiser le rendement agricole grâce au phénotypage haut débit et à Artec Space Spider

Un chercheur étudiant le phénotypage haut débit de l’ivraie vivace cherchait un moyen de mesurer de façon non destructive 160 plantes dans un champ entre 6 et 8 fois au cours de son projet, pour l’aider à identifier les plantes aux traits les plus désirables pour les obtenteurs et les agriculteurs.

Études de cas

Des modèles 3D sublimes en RV/RA en quelques minutes : la méthode Pikcells, avec Artec Eva

Artec Eva est régulièrement utilisé à la fois en interne et chez des clients pour scanner des objets difficiles à modéliser en 3D, en particulier ceux présentant des géométries complexes, après quoi ces scans sont transformés en modèles 3D prêts pour la RA/RV.

Études de cas

DNH 155 : Comment Artec Space Spider a aidé à reconstruire un crâne vieux de 2 millions d’années

Des archéologues travaillant dans le « Berceau de l’Humanité », en Afrique du Sud, ont utilisé un scanner 3D portable lors de fouilles ainsi que pour la reconstruction manuelle et sûre d’un crâne d’hominidé extrêmement rare à partir de centaines de fragments.

Études de cas

Comment l’université de Dundee utilise les scanners Artec 3D dans son programme d’art médical et au-delà

Des étudiants en art médical avaient besoin de modèles 3D précis comme base pour leur travail d’illustrateurs médicaux. À l’université de Dundee, ils apprennent à utiliser Artec Eva et Space Spider, deux scanners 3D de pointe, pour créer facilement des modèles 3D utilisables dans une variété d’applications.

Études de cas

Les scanners Artec 3D traversent les Andes pour jeter un nouvel éclairage sur l’histoire du Pérou antique

Un archéologue cherchait un moyen bien plus fiable et rapide que la photogrammétrie traditionnelle pour préserver numériquement des artefacts et pétroglyphes péruviens antiques dans des conditions humides.