Les meilleurs logiciels de CAO & scan vers CAO

1 juill. 2022
Format long
423
Résumé 

Face aux dizaines de logiciels de CAO disponibles sur le marché, il peut être difficile de faire le bon choix. Voilà pourquoi nous avons réuni les informations les plus utiles en un seul article facile à lire. Ainsi, en quelques minutes, vous comprendrez ce que sont les logiciels de CAO et pourquoi choisir la bonne solution pour vos besoins en conception et en ingénierie peut changer la donne en matière de qualité.

LOGICIELS EXAMINÉS
9
NIVEAUX DE COMPÉTENCE
Débutant à avancé
FOURCHETTE DE PRIX
Gratuit à 20 000 USD

Qu’est-ce qu’un logiciel de CAO ?

Avant l’apparition des logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) il y a quelques décennies, ingénieurs, architectes et autres designers professionnels esquissaient les dessins de leurs produits sur du papier, en se servant souvent de crayons. Ces dessins indiquaient les dimensions précises de chaque aspect de leur machine ou d’une autre création sous plusieurs angles.

Pourtant, même avec des années d’expérience et plein de temps devant soi, il est extrêmement difficile de représenter précisément des objets en 3D du monde réel sur du papier en 2D. Et, de la même façon, regarder des schémas en 2D et les transformer mentalement en objets 3D est une gageure.

Franchir le pas du papier au numérique

Si certains ingénieurs gardent précieusement leurs dessins 2D pour au moins quelques applications, la plupart ont totalement adopté les logiciels de CAO, et ce sans le moindre regret. Une raison simple parmi beaucoup d’autres est la facilité d’emploi de la CAO. Avec une solution CAO moderne, vous pouvez, en quelques minutes, commencer à créer des modèles CAO 3D à la précision parfaite sur lesquels vous pouvez zoomer et dézoomer, que vous pouvez faire pivoter comme bon vous semble, et explorer sous toutes les coutures.

Qu’il s’agisse d’une forme géométrique simple ou de l’objet le plus complexe, la CAO vous donne une vision véritablement complète du design avec lequel vous travaillez. Ce qui n’est tout bonnement pas possible avec des schémas ou des dessins en papier 2D.

Nouveaux modèles CAO pour pièces anciennes, et bien plus

Et quid des pièces dont la production a cessé et pour lesquelles aucun modèle CAO ou schéma n’existe ? Via la rétro-ingénierie de ces composants, en particulier à l’aide d’une solution de scan vers CAO, vous pouvez créer des modèles CAO à la précision métrologique de n’importe quel objet ou assemblage de votre choix. Ceux-ci seront ensuite prêts pour une fabrication additive en interne ou leur envoi à un mécanicien.

Par ailleurs, si la pièce que vous rétro-concevez est endommagée ou incomplète, vous pouvez simplement recréer ses éléments manquants ou défectueux avec la CAO. Divers outils de CAO existent pour ce genre d’application, qui dépendent de si vous symétrisez simplement une section existante ou si vous recréez l’intégralité de la zone à partir de zéro.

Ce n’est que le début de la myriade d’applications pour lesquelles les logiciels de CAO sont utilisés aujourd’hui. Nous examinerons plus en profondeur d’autres possibilités dans les chapitres suivants.

Comment choisir le meilleur logiciel de CAO

Choisir la bonne solution de CAO pour vos besoins spécifiques peut sembler être un défi, en particulier avec les horaires chargés que nous connaissons aujourd’hui. Mais il peut en être autrement. De toute évidence, si votre entreprise utilise déjà un logiciel spécifique, c’est celui que vous utiliserez aussi. En revanche, si vous disposez d’une certaine marge de manœuvre quant à la sélection du logiciel de CAO, plusieurs critères vous aideront à restreindre votre choix à celui qui vous convient le mieux.

Quelle est la courbe d’apprentissage ? Quid de la facilité d’emploi ?

Si vous êtes étudiant et que vous avez des semaines, voire des mois à consacrer à l’apprentissage d’un nouveau système de CAO, c’est une chose. Mais si vous êtes un ingénieur occupé n’ayant qu’une heure de libre par jour et que vous devez devenir un pro en deux ou trois semaines, c’en est une autre. Chaque solution de CAO a sa propre courbe d’apprentissage. Certaines exigent de suivre des cours et des ateliers pendant un certain temps pour apprendre à les utiliser, tandis que d’autres peuvent être maîtrisées en autodidacte, à votre propre rythme.

La facilité d’emploi d’un logiciel est relative dans la mesure où ce qui est simple pour vous peut être difficile pour un autre utilisateur, et inversement. Peu importe la puissance ou les fonctionnalités du logiciel de CAO si vous ne vous sentez pas à l’aise en l’utilisant. La seule façon de le savoir avec certitude est de trouver une copie du logiciel et de le tester. Ou bien d’essayer une démo par vous-même.

Combien de fonctionnalités et d’outils sont nécessaires ? Le logiciel peut-il se développer en même temps que vous ?

Dans l’idéal, la solution de CAO que vous choisissez doit offrir suffisamment de fonctionnalités pour que vous puissiez accroître vos compétences avec le temps et ne pas atteindre la limite de ses capacités dès les deux premières semaines d’utilisation, à moins bien sûr que vous ne soyez déjà un utilisateur pro. Pour les débutants et les amateurs, ce n’est peut-être pas un problème étant donné que vous préférez apprendre le b.a.-ba et construire une base solide pour de futurs travaux de CAO.

Cependant, si vous avez déjà franchi les premières étapes vers la maîtrise de la CAO et que vous devez travailler avec des designs plus complexes et difficiles, ou prévoyez de le faire dans un avenir proche, il vaut mieux être sûr que votre solution de CAO sera en mesure de suivre. Jetez un œil à toutes les fonctionnalités et outils disponibles, ainsi qu’aux plug-ins optionnels et autres possibilités d’intégration tierce.

Le prix est-il le plus important pour vous ou bien le ROI l’est-il aussi ?

Si vous vous préoccupez avant tout du coût initial d’un système de CAO de qualité, vous ne voyez peut-être pas comment les logiciels plus « onéreux » peuvent en réalité être meilleur marché sur le long terme. Inutile de convaincre les utilisateurs ayant bataillé de façon répétée avec des solutions gratuites ou économiques pour essayer d’accomplir les tâches les moins complexes. Cela a beau être un lieu commun, le temps, c’est effectivement de l’argent.

Et pour les ingénieurs et designers professionnels, il peut être extrêmement frustrant d’être obligé de reproduire sans cesse un processus en essayant des options légèrement différentes, sans qu’aucune ne fonctionne comme il faut. Surtout quand l’interface n’est pas intuitive et que les outils disponibles ne sont pas à la hauteur. Le bon logiciel de CAO peut être plus onéreux au début mais son coût sera indiscutablement amorti quand les autres systèmes pédaleront encore dans le vide.

Comment chercher des critiques de systèmes de CAO en ligne ?

Avant d’effectuer votre achat, il est vivement conseillé de non seulement discuter de vos besoins spécifiques avec le revendeur représentant le logiciel, mais aussi de faire vos propres recherches en ligne. En googlant simplement le nom du logiciel qui vous intéresse accompagné du mot « critique », des critiques apparaîtront. Vous pouvez limiter les résultats en ajoutant d’autres termes, comme « rétro-ingénierie », « inspection de pièces », etc.

Au début, vous tomberez immanquablement sur des critiques rédigées par des entreprises et des consultants vendant les mêmes systèmes. Prenez-les en considération car elles peuvent être instructives, mais cherchez aussi des critiques sur des forums et d’autres sites sans intérêts commerciaux.

Une suggestion utile est de créer un document divisé en deux colonnes : une positive et une négative. Copiez-collez simplement les critiques, ou parties de critiques, dans la colonne correspondante. De cette façon, vous aurez non seulement un document de référence simple et rapide à consulter lors du choix entre différents systèmes, mais il sera aussi utile si vous devez partager ces informations avec d’autres personnes, pour leur montrer la qualité de vos recherches.

Assistance et base d’utilisateurs active

Il va sans dire que, tôt ou tard, vous aurez besoin d’une aide technique avec votre logiciel de CAO. S’agira-t-il d’une aide directe du développeur ? Ou d’un partenaire local vendant le logiciel ? Dans le premier cas, vérifiez que les horaires d’assistance correspondent à votre fuseau horaire, à moins que vous soyez flexible et n’ayez pas besoin de réponses urgentes. Les avis d’utilisateurs ayant eu une expérience avec l’assistance peuvent également fournir des éléments dont tenir compte.

Si ancien ne veut pas automatiquement dire mieux, choisir un logiciel de CAO sorti il y a suffisamment longtemps pour s’être construit une base d’utilisateurs appréciable n’est pas une mauvaise décision. De la même manière, renseignez-vous sur la fréquence de sortie des mises à niveau, et cherchez s’il s’agit juste de maintenance ou bien si elles s’accompagnent de nouvelles fonctionnalités bien accueillies.

Prenez note de ces critères lors de vos recherches, car ils reflèteront directement la facilité d’emploi du logiciel ainsi que les perspectives futures de son développement continu.

Top 9 des logiciels de CAO

Sachant que le marché mondial des logiciels de CAO 3D est estimé à environ 9 milliards de dollars annuels et qu’il ne montre aucun signe de ralentissement, il existe assurément d’excellents choix pour les utilisateurs de tous les niveaux. Que vous recherchiez un logiciel spécifique à un secteur d’activité ou un qui englobera une vaste palette d’applications, aujourd’hui plus que jamais, vous trouverez un assortiment de possibilités disponibles.

Parcourir toutes les options existantes peut être un travail titanesque. Voilà pourquoi nous avons limité la liste ci-dessous à neuf des logiciels de CAO les plus populaires sur le marché aujourd’hui. Elle inclut certains des meilleurs systèmes de scan vers CAO gratuits ou payants.

Les meilleurs logiciels de CAO gratuits

FreeCAD

Coût

Gratuit

Système d’exploitation

Mac, Windows, Linux

Pour les utilisateurs débutant dans la CAO, ce logiciel de modélisation paramétrique open source est un choix populaire, bien qu’il ne soit pas exempt de défauts. FreeCAD est un nom que vous entendrez souvent parmi les étudiants en design. Vous atteindrez rapidement les limites de ses capacités, qui se prêtent aux designs géométriques simples. Il n’est en outre pas recommandé pour le design de précision et le travail de dimensionnement, ce qui exclut son utilisation dans de nombreuses applications industrielles.

Par ailleurs, ses menus n’étant pas les plus intuitifs, d’après de nombreux utilisateurs, votre workflow pourrait avancer plus lentement que prévu.

Tinkercad

Coût

Gratuit

Système d’exploitation

Mac, Windows, Google Chrome

Si vous venez à peine de plonger dans le monde de la CAO et de la modélisation 3D, Tinkercad est un bon endroit où commencer. Vous pouvez utiliser ce logiciel en ligne n’importe où et sa gratuité le rend accessible à tout un chacun, quel que soit l’emplacement géographique ou le budget.

Dotés d’une courbe d’apprentissage douce et relativement simple, les outils paramétriques et de formes libres de Tinkercad vous mettront à niveau avec les bases de la modélisation et de l’impression 3D. Une fois que vous maîtriserez celles-ci, vous aurez nécessairement envie de plus, et c’est là qu’il vous faudra acquérir un des logiciels payants recommandés ci-dessous.

SketchUp

Coût

Gratuit pour une utilisation non commerciale

Système d’exploitation

Mac, Windows, Google Chrome

Initialement créé par Google et destiné aux propriétaires cherchant un moyen simple d’esquisser leurs idées de design de maison, SketchUp est devenu un logiciel de modélisation et de rendu 3D à usage général utilisé dans le monde entier. Bon choix pour les étudiants et les designers débutants, SketchUp est suffisamment flexible pour l’ingénierie, la mécanique, le design d’intérieur, sans oublier la construction.

S’il faut du temps pour s’habituer à son interface, sa courbe d’apprentissage est modérée et le logiciel vous permet de produire des géométries simples à modérées. Mais si vous prévoyez de travailler avec des formes libres organiques, il vaut mieux aller voir ailleurs.

Les meilleurs logiciels de CAO payants

SOLIDWORKS

Coût

Version standard : 3 995 USD ; frais de maintenance annuels : 1 295 USD

Système d’exploitation

Windows

Quand vous vous lancez dans la création d’un modèle CAO, la dernière chose que vous voulez est de devoir lutter avec une interface compliquée et des outils incomplets. SOLIDWORKS dépasse les attentes à ces deux égards, et ce n’est que le début. Beaucoup de raisons expliquent pourquoi, année après année, il s’agit de l’un des logiciels de CAO paramétrique les plus populaires auprès des universités et des entreprises de toutes tailles.

Aux nouveaux utilisateurs, il offre une courbe d’apprentissage aisée, sans imposer de limites à vos capacités de conception. Il ne vous faudra pas longtemps avant de découvrir l’ensemble d’outils puissants de SOLIDWORKS et la vaste palette de plug-ins disponibles.

Fusion 360

Coût

60 USD/mois, 495 USD/an

Système d’exploitation

Mac, Windows

Créée par Autodesk lui-même, cette solution de CAO dans le cloud convient aux débutants. Disponible par abonnement mensuel ou annuel abordable, Fusion 360 est une solution complète de CAO/FAO/IAO particulièrement populaire auprès des petites entreprises et sociétés de conseil.

Les utilisateurs rapportent que ses capacités et ses outils sont plus adaptés aux pièces géométriques qu’aux formes organiques car elle est dépourvue de plusieurs outils de modélisation paramétrique complexes qui peuvent être cruciaux pour une multitude de projets plus avancés.

CATIA

Coût

Achat unique : 11 200 USD ; maintenance annuelle : 2 000 USD ; location trimestrielle : 1 700 USD ; location annuelle : 4 500 USD

Système d’exploitation

Windows

Bien que CATIA soit un logiciel relativement onéreux, surtout pour les petites entreprises et les particuliers, il s’est fait une place solide en tant que système de CAO paramétrique fiable pour les secteurs tels que la construction automobile, l’aérospatiale, et autres.

Malgré une courbe d’apprentissage abrupte et un grand nombre d’heures de formation, qui peuvent intimider les débutants et les personnes habituées à d’autres systèmes de CAO, les vétérans de CATIA chantent néanmoins ses louanges. Pour faciliter la transition, Dassault Systèmes offre aux utilisateurs une palette de tutoriels couvrant les pièces et les assemblages complexes, etc.

Qu’est-ce qu’un logiciel de scan vers CAO, et comment peut-il accélérer et simplifier votre travail de CAO ?

Si vous devez construire un modèle CAO à partir de zéro, la tâche peut sembler insurmontable, surtout si vous essayez de donner vie à autre chose qu’à un simple objet géométrique. Vous vous y reprendrez peut-être de nombreuses fois avant de finir par vous contenter d’un design suffisant. Et si vous devez créer un modèle CAO pour une pièce qui devra s’emboîter avec d’autres, vous aurez encore moins droit à l’erreur.

C’est là que les solutions de scan vers CAO entrent en scène. En recourant à un scanner 3D pour numériser les géométries de surface de votre pièce ou composant, vous pouvez ensuite utiliser les données du scan comme modèle extrêmement précis afin de créer votre modèle CAO. Comparez cela à la manière traditionnelle d’obtenir les dimensions d’un objet du monde réel à l’aide de compas et de micromètres, qui ont évidemment des difficultés à mesurer des formes courbes, organiques, et libres.

Précision incroyable, acquisition des données rapide comme l’éclair

Sachant que les scanners 3D portables les plus récents offrent une précision submillimétrique et acquièrent jusqu’à 2 millions de points par seconde, il vous suffit de simplement balayer le scanner sur l’objet et de regarder l’écran, où chaque surface et géométrie apparaît facilement en 3D couleur haute résolution. Les logiciels de scan vers CAO vous permettent de créer ensuite des représentations CAO précises de vos pièces, sans parler de la réparation numérique de tout défaut ou géométrie manquante présente sur la pièce.

Le résultat final sera un modèle CAO incroyablement précis, réalisé en une fraction du temps nécessaire avec la méthode traditionnelle.

Comme mentionné ci-dessus, le scan vers CAO est également un choix populaire pour inspecter les pièces et autres objets du monde réel. En utilisant les scans 3D obtenus pour des comparaisons de surfaces exhaustives avec leurs modèles CAO respectifs, vous pouvez détecter immédiatement toute variation et voir si vos produits dépassent les tolérances et où exactement.

Les meilleurs logiciels de scan vers CAO

Geomagic Design X

Coût

17 950 €

Système d’exploitation

Windows

Système de CAO paramétrique complet remarquable, Geomagic Design X est aussi une solution facile d’emploi et rapide comme l’éclair pour la rétro-ingénierie de composants et d’assemblages à partir de scans 3D en modèles CAO de haute précision. Conçus aussi bien pour les débutants que pour les pros, l’interface intuitive et les outils flexibles de Design X vous permettent d’atteindre vos objectifs de mise sur le marché avec des designs CAO harmonieux et fiables de tous niveaux de complexité.

Besoin de recréer ou de reconstruire des données CAO pour des pièces cassées ou dont la production a cessé ? Pas de problème. Et avec Design X, rien de plus simple que de créer de nouvelles pièces précises au micromètre près qui s’emboîtent parfaitement à des pièces existantes. Le logiciel prend en charge les meilleures solutions de scan 3D, et s’intègre à Geomagic Control X pour des inspections complètes basées sur des scans.

Geomagic for SOLIDWORKS

Coût

6 320 €

Système d’exploitation

Windows

Si vous utilisez déjà SOLIDWORKS et cherchez un moyen d’importer vos données de scan directement dans votre environnement SOLIDWORKS, n’allez pas plus loin. Les assistants d’extraction du puissant plug-in logiciel Geomagic for SOLIDWORKS transforment facilement vos scans 3D de pièces, composants, ou autres objets en esquisses précises, surfaces modifiables, et modèles CAO solides.

Ce logiciel permet aussi d’effectuer d’un claquement de doigts des comparaisons complètes entre vos scans 3D et les fichiers CAO des objets originaux.

Artec Studio

Coût

800 €/an ou 2 000 € pour une licence à vie

Système d’exploitation

Windows

En plus d’être le meilleur logiciel de scan au monde pour les utilisateurs de tous niveaux, Artec Studio vous offre également un ensemble d’outils conviviaux et fiables pour les applications essentielles de rétro-ingénierie et de contrôle qualité. Après avoir scanné un objet, vous pouvez ajuster vos données de scan avec des formes primitives CAO qui se mettent précisément en place, puis tout positionner comme il faut à l’aide du système de coordonnées.

Ensuite, rien de plus rapide que d’exporter pour un développement CAO plus poussé, le cas échéant. Vous pouvez aussi comparer vos données de scan à des modèles CAO des mêmes objets pour des inspections, afin de mettre au jour les moindres disparités présentes.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, bien qu’un grand nombre de solutions CAO pour débutants et professionnels soient disponibles aujourd’hui, quand vous prenez le temps de réfléchir à vos besoins immédiats ainsi qu’à votre budget et à vos futurs projets, le choix devient bien moins intimidant.

Une chose est sûre : quel que soit le logiciel sur lequel se porte votre choix, vous pouvez être certain que le scan 3D peut changer la donne en matière de vitesse et de qualité de votre workflow de design CAO, en particulier si vous utilisez une des solutions scan vers CAO mentionnées ci-dessus.

Au lieu de commencer avec un écran vide, vous disposerez de modèles 3D rigoureusement exacts pour, sans efforts, donner vie à vos modèles CAO solides.

Sommaire
Écrit par: 

Matthew McMillion

Journaliste technique

Cet article vous a-t-il été utile ?