Dinosaures en 3D

15/07/2010

«— Combien de chances a-t-on de rencontrer un dinosaure dans la rue? — 50%! — Vraiment! Pourquoi? — Tu pourras en rencontrer un, un jour ou l’autre»! Une blague

Pendant un certain temps, nous savions que les archéologues utilisaient notre technologie avec succès pour scanner des sites de fouilles et des fossiles. Nous avions toujours voulu essayer pour nous-mêmes et avons récemment eu cette chance.

Nous avons pris le chemin du musée de Paléontologie de Moscou. Là, on nous a demandé de numériser un grand crâne d'un immense Tarbosaurus - une créature ayant parcouru la terre il y a plus de 70 millions d'années.

Le Tarbosaurus - un proche parent du Tyrannosaurus habitait en Asie et était un grand prédateur bipède, pesant plus d'une tonne et équipé de dizaines de grandes rangées de dents pointues qui peuvent être parfaitement visible sur le scan final. Lisez-en davantage à son sujet sur Wikipedia.

Pour capturer non seulement la forme, mais également la couleur, nous nous sommes équipés du nouveau scanner Artec MHT (affectueusement appelé Wall-e par notre équipe R & D). Pour numériser le crâne, nous avons utilisé un vieux portable Samsung avec 4 Go de RAM et un système d'exploitation Windows 7. Cela nous a donné une vitesse de balayage d'environ 7 images par seconde, ce qui à son tour, nous a permis de balayer le monstre dont le crâne mesure 1,2 mètre de crâne en environ 2 heures. Le processus de numérisation a été facile et a parfaitement fonctionné, nous laissant finalement avec 1,2 Go de données brutes.

Le maillage final s'est avéré formidable et quelque peu terrifiant. Les dents étaient énormes! Nous espérions ne pas rencontrer une de ces bêtes là sur le chemin du retour au bureau, mais si les calculs de probabilités et cette blague au début de ce post sont justes, tout le monde croisera sur sa route un dinosaure un jour ou l’autre! ;)