Artec Eva aide les aveugles à « voir » d’anciens artefacts

Résumé : Les personnes aveugles et malvoyantes ne sont souvent pas autorisées à toucher les pièces de musée en raison de la fragilité de celles-ci.

Objectif : Utiliser Artec Eva pour scanner et numériser en 3D des pièces de deux musées italiens, puis imprimer les modèles 3D de sorte que les personnes aveugles puissent toucher et sentir ces artefacts riches en histoire.

Outil utilisé : Artec Eva

3DZ, les partenaires italiens d'Artec, impriment des copies 3D d'artefacts de musées locaux, créant une collection tactile pour les non-voyants et les malvoyants.

L'expérience d'aller dans un musée est toujours plus appréciable si vous interagissez avec les pièces en exposition. Mais cette expérience est généralement limitée ou refusée aux non- ou malvoyants parce que la politique de « on peut regarder mais pas toucher » est commune à la vaste majorité des musées d'histoire et galeries principalement à cause de la nature fragile des artefacts.

La technologie 3D révolutionne l'expérience de musée alors que les partenaires italiens d'Artec, 3DZ, se sont lancés dans la numérisation 3D de pièces de musée avec le scanner Artec Eva dans deux musées locaux, le Musée National Étrusque de Marzabotto et le Musée National d’Archéologie de Ferrara. Les modèles 3D obtenus avec l'Eva sont imprimés en 3D en utilisant des matières aussi proche que possible de l'original, telles que la céramique, le marbre et le bronze, pour permettre les visiteurs de musée non ou malvoyants de littéralement sentir la forme et la texture de pièces historiques.

Un cratère Attique trouvé dans le Nécropole de Spina, IIIème siècle av. J.C., Musée National Archéologique de Ferrara, Italie.

Travailler avec l'héritage culturel n'est pas nouveau pour 3DZ – en 2014 ils ont cofondé l'Association Culturelle 3DLab pour lancer ensuite le projet 3D ArcheoLab, destiné à créer des galeries 3D en ligne, des cartes tactiles Braille et des audio guides pour ceux qui ne peuvent physiquement se rendre au musée.

Giulio Bigliardi de 3D ArcheoLab déclare que l'Eva donne accès à un tout nouveau monde d'expériences tactiles pour les personnes mal ou non-voyantes. « Nous croyons que l'accès à notre héritage culturel est le droit de chacun, mais nous savons que malheureusement la plupart de nos musées ne sont pas encore équipés pour garantir la pleine jouissance de leurs collections aux personnes mal ou non-voyantes, » déclare Bigliardi.

Une urne cinéraire Étrusque faite de terre cuite et représentant Echtelos, un héros athénien, écrasant des ennemis avec sa charrue durant la bataille de marathon – Ier -IIème siècles av. J.C. - Musée National Archéologique d'Umbria, Italie.

Avec les cartes tactiles et les guides audio, l'Artec Eva donne vie au passé pour beaucoup de ceux qui ne pouvaient auparavant profiter de cette expérience culturelle.