Artec aide à percer en une heure seulement les secrets du champ de bataille de Napoléon en 1812

Résumé : À l’occasion du 200e anniversaire de la bataille de Borodino, l’Académie russe des sciences a choisi les scanners Artec 3D scanners pour numériser avec précision les squelettes des soldats et des chevaux de bataille.

L’objectif : Scanner en 3D, de manière très précise et dans des très délais courts, les squelettes d’hommes et de chevaux durant des fouilles archéologiques sur le champ de bataille.

Outils utilisés : Artec MHT, Artec Studio

C’était l’année 1812. Napoléon avait envahi la Russie et s'approchait dangereusement de Moscou. La dernière chance de sauver la ville fut la bataille de Borodino, qui eut lieu le 7 septembre.

Pour marquer le 200eme anniversaire de cette bataille, l’Académie Russe des Sciences a engagé Artec pour aider à l'excavation et la documentation du champ de bataille. La tache d'Artec était de scanner tous les restes humains et de chevaux de bataille. Ce travail n’était pas pour les personnes trop sensibles. Un de nos techniciens s'est presque évanoui. Mais nous avons persévéré.

Traditionnellement, les archéologues utilisent la photographie, de même que les crayons et le papier, pour documenter leurs découvertes. En utilisant un scanner Artec MHT, nous avons pu non seulement documenter les objets ou sujets que nous avons découverts lors de l'excavation, mais nous avons pu mesurer n'importe quelle partie de la scène des mois après avoir quitté le site. Le scanner a aussi pu capturer chaque objet ou sujet couche par couche, au fur et à mesure qu'il était révélé. Ce qui signifie que chaque couche peut être analysée plus en détails.

Le site d'excavation montré sur l'image contenait 38 chevaux de bataille et 11 soldats. Un des scans de soldats montre clairement un blessure par balle à la tête.

Le scan a duré une heure et le post-traitement une heure de plus(les outils traditionnels auraient demandé de nombreux jours). Artec studio a été utilisé pour l'analyse plus poussée en laboratoire.

Artec est heureux d'avoir eu l’opportunité de prendre part à l'histoire et à la culture Européennes. Nous accueillerons avec plaisir d'autres projets similaires. Si vous êtes donc des chercheurs ou archéologues et souhaiteriez recevoir l'aide d'Artec, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : info@artec-group.com.

Contactez-nous