Mec barbu

Sur certains marchés, les cheveux de qualité sont très demandés. Abstraction faite des perruques, si vous créez une doublure numérique pour les effets visuels d’un film, un personnage pour un jeu vidéo ou une application de RV/RA, ou encore une figurine imprimée en 3D pour quelqu’un qui aimerait avoir un souvenir personnalisé, vous aurez probablement besoin d’un scan rapide du visage qui n’exigera pas ensuite des heures et des heures de modélisation capillaire minutieuse.

Le problème avec les cheveux, c’est qu’à moins d’avoir une coiffure à la Dwayne Johnson/Anna Wintour où aucun cheveu ne dépasse, vous avez probablement des mèches ou des boucles qui ont tendance à s’échapper ne serait-ce qu’un tout petit peu du reste. Ces protubérances peuvent être très fines, littéralement aussi fines qu’un cheveu ! C’est là que votre scanner 3D doit se préparer pour une tâche qui lui vaudra soit une tape dans le dos, soit une semaine de corvées. Le résultat de votre projet de scan dépend d’un facteur clé : la résolution du scanner. Plus celle-ci est élevée, plus nombreux sont les détails pouvant être numérisés et reconstruits dans le modèle 3D réaliste final. Et il a intérêt à être réaliste ! Autrement, le jeu en vaudrait-il la chandelle ?

Ayant les cheveux (et d’autres surfaces difficiles) à l’esprit, les développeurs du logiciel Artec se sont usé les doigts à sabrer la résolution d’Eva et de Leo, les scanners corporels les plus populaires d’Artec, jusqu’à un stupéfiant 0,2 mm. Pour mettre en valeur les résultats, le mec le plus poilu disponible a été scanné avec Leo. « Pas d’égalisation sur cette frange ! » a été la devise de cette séance de scan et de traitement. La mèche rabattue et le dégradé ainsi que la barbe carrée ont été recréés fidèlement dans des myriades de polygones à la précision submillimétrique et emballés dans un modèle 3D au format .stl prêt pour les effets spéciaux numériques.

Les cheveux n'ont toutefois pas été le seul moment captivant de cette histoire. Cerise sur le gâteau : une série de tests a clairement montré qu’une résolution plus basse rend la peau plus granuleuse, tandis qu’une résolution plus nette lui donne une apparence plus lisse, saine et jeune – raison de plus pour passer au mode de reconstruction HD disponible dès à présent dans les scanners 3D Eva et Leo !

Scanner: 
Temps de Scan: 
1 minute
Temps de reconstruction HD: 
2 minutes
Temps de traitement: 
8 minutes
Télécharger le modèle 3D:
OBJ [26.86 MB]
STL [55.55 MB]
PLY [22.54 MB]
WRL [37.21 MB]