Scanner la tête d'un bébé pour fabriquer un casque orthoptique

7 mars. 2015

Les déformations du crâne chez les enfants ont tourmenté l'humanité tout au long de l'histoire, avec une recrudescence des cas ces dernières années – d'un enfant sur 300 en 1996 à 1 sur 30 en 2006.

La pathologie est traitée avec des casques de corrections faits sur mesure. Pour produire ces casques, vous devez tout d'abord créer un modèle 3D de la tête de l'enfant.

Le scan peut paraître complexe à cause des mouvements de tête incontrôlables, c'est la raison pour laquelle certains de nos clients pensent qu'ils ne doivent commencer à scanner que lorsque le bébé est endormi.

Heureusement, une tête est bien plus simple à scanner que ce que pensent les gens. Nous allons le prouver en scannant la tête d'un homme qui est libre de bouger ou se tourner comme il le souhaite.

La première règle du scan d'une tête est de commencer avec le visage. Scannez-le en une fois pour éviter tout changement de l'expression qui pourrait causer des confusions d'algorithmes d'enregistrement.

Ensuite, toujours garder les épaules ou le dos dans le champ de vision. Troisièmement, n'oubliez pas de scanner le sommet de la tête.

Les données de scan résultantes pourront sembler chaotiques, surtout si la personne bouge sa tête de temps en temps, mais ne vous inquiétez pas – dans Artec Studio, réglez l’algorithme d'enregistrement final sur « Géométrie seule ».

A présent, tout ce que vous avez besoin de faire est d'effacer les épaules et le dos des scans avec la brosse d'effacement 2D. Faites attention de ne pas marquer une partie de la tête.

L'Enregistrement Fin et Global vont alors reconstruire la forme de la tête. Utilisez alors la fusion pour terminer le modèle.

Il est à noter que la forme de la tête reste inchangée malgré les mouvements, ce qui explique pourquoi elle peut être facilement reconstruite après avoir effacé les épaules. Pour un scan plus rapide et plus facile, utilisez le Suivi de Texture.

Plus d'informations sur le Scan 3D pour les Applications Médicales ici.