Il est temps de scanner des poissons

07/03/2015

La rumeur court que les scanners Artec travaillent souvent avec des objets vraiment bizarres. Vous avez envie de scanner des poissons frais ? C'est possible ! En fait, cette compétence est plus importante qu'il n'y paraît, et voici pourquoi.

Le poisson est un bon exemple d'un objet qui change de forme quand il est déplacé, distordant les alignements et l'enregistrement. Cependant, il y a des petits trucs simples qui rendent possible le scan de ce genre d'objets.

Pendez-le

La façon la plus simple et probablement la plus rapide de scanner un objet à géométrie changeante est de la fixer de telle façon qu'il soit possible de le scanner sous tous les angles. Par exemple, vous pourriez le pendre à une ficelle. De cette manière, l'objet lui-même peut tourner et vous n'aurez pas besoin de vous déplacer autour de lui pour le scanner.

Il y a quelques désavantages à cette méthode, cependant. Les objets lourds peuvent changer de forme du fait de leur propre poids. De plus, plus l'objet est gros , plus il est difficile à soulever et pendre.

Mais si l'objet n'est pas trop gros, cela vaut vraiment la peine d'essayer. En fait, dans certaines cultures, regarder un poissons en train de tourner sur un fil est censé avoir des vertus thérapeutiques, surtout sur le système nerveux. Alors, pourquoi ne pas essayer de scanner des poissons ?

Vous avez une vitre en trop ?

Si c'est le cas, utilisez-la pour une session de scan de poisson. Mettez le poisson sur la vitre et scannez-le par en-dessous. Assurez-vous d'avoir un objet de référence pour une transition facile du dessous au dessus de la vitre, ou pour l'alignement si vous choisissez de le scanner en plus d'un essai.

Cette méthode est la plus efficace principalement pour scanner des objets à géométrie simple, parce que les courbes et la surface transparente de la vitre limiteront les mouvements du scanner.

Élargir les limites d'une fonction familière

Pour réparer les différences entre deux fusions ou plus de géométries similaires mais un peu différentes, nous avons l'algorithme de Non-alignement. La plupart des utilisateurs pensent qu'il n'est utile que lorsque l'on scanne des personnes qui bougent pendant le scan. En fait, il peut et devrait être utilisé également lorsque l'objet change de forme entre les scans.

Pour l'utiliser, faites plusieurs scans et exécutez les algorithmes Fin, Global et Fusion sur chaque scan séparément. Mois l’objet change de forme entre les scans, mieux c'est. Sélectionnez alors toutes les fusions, allez dans la section Alignement et sélectionnez Alignement Non Rigide. Marquez le modèle fusionné que vous souhaitez laisser inchangé comme enregistré et commencez à aligner toutes les autres fusions par rapport à lui.

Pour accélérer le processus, vous pouvez effacer des géométries qui se recouvrent, mais essayez de ne pas trop en effacer. Au final, toutes les fusions auront une forme similaire. Fusionnez-les ensemble, de préférence en utilisant Fusion  Précise avec le paramètre Petite Résolution (0.5 à 0.8).

Gardez à l'esprit, cependant, que l'alignement non rigide est une des méthodes les plus coûteuses en temps et que le modèle final pourrait ne pas être identique à 100% à l'original.