La pierre runique de Kensington

Scanné avec Artec Eva et Space Spider. Eva a servi à scanner la pierre entière, offrant une superbe réplique numérique, tandis que Space Spider a scanné les runes elles - mêmes, permettant d’examiner plus en profondeur les marques de gravure et la pierre les entourant. Puis, tous les scans ont été réunis en un modèle final.

Temps de Scan: 
<1 heure
Temps de traitement: 
1 heure pour les résultats initiaux en couleurs; 4 heures pour les résultats finaux en résolution maximale

Scanné avec Artec Eva et Space Spider. Eva a servi à scanner la pierre entière, offrant une superbe réplique numérique, tandis que Space Spider a scanné les runes elles-mêmes, permettant d’examiner plus en profondeur les marques de gravure et la pierre les entourant. Puis, tous les scans ont été réunis en un modèle final.

Tous les scans ont été réalisés en moins d’une heure. Durée du post-traitement. 1 heure pour les résultats initiaux en couleurs, 4 heures pour les résultats finaux avec une résolution maximale. Ce temps supplémentaire a servi à garantir que le modèle 3D était la copie numérique parfaite de la pierre runique de Kensington.

L’expert en scan 3D Kevin Shain, de Laser Design, explique comment il a réalisé le post-traitement. " J’ai d’abord copié toutes les données brutes dans l’espace de travail. Étant donné que je ne pouvais garder la pierre runique qu’un seul jour, je devais travailler rapidement et minutieusement, mais aussi avoir une sauvegarde au cas où un problème survenait et que je devais retourner plusieurs étapes en arrière. "

" Ensuite, j’ai traité les données d’Eva pour obtenir la ‘vue macro’ de la pierre runique. J’avais scanné l’avant de la pierre runique pour la première étape, puis l’avais doucement retournée pour scanner l’arrière. Avant de poursuivre, j’ai effectué un enregistrement global de chaque côté pour m’assurer que tout était ok avant l’alignement. Par précaution, j’avais placé des marqueurs de couleurs autour de la pierre runique avant le scan. Je n’ai donc pas coché la suppression automatique de la base. "

" Les marqueurs ont été utiles parce que les couleurs floues indiquent des erreurs d’alignement. Comme les couleurs étaient nettes, j’étais confiant quant à l’enregistrement. On pourrait dire que la texture sur la table a placé le traitement sous des auspices favorables. Je l’ai donc remerciée pour son service, puis l’ai supprimée en utilisant l’outil de suppression de la base. "

" Après avoir supprimé la table, j’ai aligné les données de l’avant et de l’arrière de la pierre prises par Eva. L’alignement s’est parfaitement bien passé. J’ai donc effectué un enregistrement global final sur les deux côtés ensemble, suivi d’une légère suppression des valeurs aberrantes, en terminant avec une fusion précise. Puis j’ai simplifié ces données et les ai texturisées pour créer le premier modèle 3D couleur de la pierre runique. L’étape suivante a consisté à combiner ces données avec celles en très haute résolution de Space Spider. "

" En ce qui concerne la partie Space Spider, j’ai effectué un enregistrement global sur chacun des jeux de données de scan pour confirmer que tout était ok et qu’il n’y avait pas d’erreurs d’alignement. Pour simplifier les choses, j’ai utilisé le modèle Eva existant comme jeu de données enregistré dans l’outil Aligner afin que chacun de mes scans Space Spider ait la même position que les données Eva. Ça a parfaitement fonctionné. "

" Les données Space Spider et Eva correspondaient à merveille. J’ai effectué le dernier enregistrement global sur tout, suivi d’une suppression des valeurs aberrantes et, enfin, d’une fusion précise. Avec comme résultat un modèle 3D complet en haute résolution de la pierre runique de Kensington. "

Contactez-nous