Deux valent parfois mieux qu’un

06/12/2011

Avec les premières neiges commençant à tomber, il vaut mieux se blottir auprès d'une cheminée. Récemment, les employés d’Artec se sont retrouvés face à l’une d’elle mais au lieu de s’y blottir, ils l’ont scanné. L'idée était de reproduire ce chef-d'œuvre afin que davantage de gens puissent se réchauffer devant des belles cheminées. Jouant sur la force des scanners Artec MH et S, ils ont produit l’exacte réplique 3D de cette cheminée précieusement ornée.

Certains foyers sont de véritables œuvres d'art: elles valent toujours qu’on y regarde à deux fois. Du point de vue de la numérisation, cependant, ce sont des objets difficiles à capturer. Avec une hauteur moyenne d'environ 1,50 m, ils sont souvent abondamment décorés d’ornements élaborés ainsi que de détails complexes.

Artec a développé des scanners de diverses tailles pour capturer une gamme d'objets allant d'une boîte d'allumettes à une voiture. Ils se distinguent principalement en fonction de leur taille et de leur profondeur de champ: alors que le scanner S est conçu pour capturer de petits objets avec une précision de 0,05 mm, le scanner L lui, est le plus performant, en vue de numériser des objets de grande taille en quelques secondes.

En ce qui concerne la numérisation de la cheminée ornée ci-dessus, une combinaison du scanner MH et du scanner Artec S s'est avéré être la parfaite combinaison.

Tandis que le scanner MH capturait entièrement la forme globale de la cheminée en moins de 5 minutes, son camarade S était en charge des petits détails comme des cheveux ornés de la sculpture ou encore des broderies de la robe.

La numérisation précise de ces pièces prit environ 10 minutes. Tous les scanners Artec étant à la fois aisément maniables et entièrement portables, il a été possible d'obtenir des données 3D à partir de chaque côté et de chaque angle. Après avoir capturé l'objet, tous les cadres furent chargés via le logiciel Artec Studio™. Les numérisations effectuées avec le scanner MH ont ensuite été alignées avec les surfaces capturées par le scanner S pour créer un modèle 3D cohérent du décor du foyer.

La combinaison de deux scanners différents permet d'augmenter la précision des détails, ce qui est essentiel lorsque l'objet est grand, mais qu’il contient aussi beaucoup de petits détails. Ainsi, ce modèle 3D peut être utilisé pour recréer la cheminée et reproduire une copie conforme à l'aide d'une machine à tailler la pierre .Les Scanners Artec sont aussi employés dans le but de restaurer des cathédrales et de monuments anciens, comme dans le cas de la fameuse cathédrale de la Transfiguration de Moscou.

Contactez-nous