Retour dans le passé : scanner en 3D un van Volkswagen classique

Résumé : Un client avait besoin de faire scanner certaines pièces d’un ancien van Volkswagen, mais, à l’arrivée du van, l’équipe Artec a décidé de le scanner en entier.

L’objectif : Utiliser Artec Eva pour capturer chaque détail et facette de cette automobile remarquable en une journée, puis créer un modèle 3D de celle-ci.

Outil utilisé : Artec Eva

Ceci a commencé par un travail pour Artec. Il nous a été demandé de scanner des parties d'une voiture pour un client.

Quand nous avons vu le minivan, nous en sommes tombés amoureux et avons décidé de le scanner de haut en bas. Il a fallu un jour à notre pro du scan, Alexey, pour le réaliser.

Scanner la carrosserie

Le scan des côtés (de la carrosserie) de la voiture a été facile. Nous avons utilisé la fonction de repérage de texture dans Artec Studio, qui nous a permis de finir rapidement et sans problème.

Scanner en dessous

Le dessous de la voiture a été facile également. Il y avait beaucoup de géométrie, le logiciel a donc identifié comment aligner les images l'une avec l'autre en temps réel.

Le scanner n'a pas perdu l'alignement durant le scan. Si vous disposez d'un moyen de faire monter la voiture dans les airs (nous avions un ascenceur spécial), scanner le dessous de n'importe quelle voiture devrait être rapide et facile.

Scanner le toit et les fenêtres.

Ceci fût tout d'abord difficile. Les fenêtres étaient transparentes, le logiciel avait donc des difficultés à comprendre que la fenêtre est en effet une surface. Nous avons dû couvrir les vitres avec du spray blanc pour pouvoir les scanner.

Le toit était difficile parce qu'il était plat (pas de géométrie) et peint de manière uniforme (pas de texture). Ceci signifiait que le logiciel pensait parfois que le scanner était immobile, alors qu'il était en mouvement. Le truc ici a été de prendre des petits morceaux de scotch et de les coller sporadiquement (tous les 20-30 cm). Il fallait ensuite les couper au post traitement. De cette manière, le logiciel voit de la “géométrie” dans le champ de vision et comprends où se trouve le scanner, en 3D.

Autres facteurs

  • Après le scan, nous avions beaucoup de données! Vraiment beaucoup! Nous avons utilisé l'ordinateur le plus puissant du bureau. Il a 40BG (!) de RAM pour rendre le post traitement plus rapide. Nous utilisons habituellement des ordinateurs de 10GB.
  • La journée était sombre. S'il avait fait du soleil, nous aurions peut être eu des problèmes avec une trop grande luminosité.
  • La batterie Artec a duré la journée entière. Nous ne l'avons jamais rechargée.
  • Nous avons enlevé chaque pneu et les avons scannés séparément, il était impossible de les scanner quand ils étaient encore sur la voiture.