Threeding utilise les scanner Artec 3D pour ajouter les reliques du Musée d'Histoire de Stara Zegora à la collection des modèles 3D imprimables

18/08/2015

Stara Zagora, Bulgarie et Palo Alto, CA. Le 18 août 2015 – Artec 3D, un développeur leader de scanners professionnels, et Threeding.com, une communauté et plate-forme d'échange 3D en plein essor, annoncent aujourd'hui leur dernier projet de capture de réalité pour préserver les artefacts de l'un des plus grand musée d'histoire d’Europe de l'Est, le Musée d'histoire de Stara Zagora, en Bulgarie. Une fois terminé, le Musée percevra des droits sur chaque vente des modèles 3D sur la plate-forme de Threeding, de même que les copies numériques gratuites de toutes les pièces de collection scannées afin de pouvoir les utiliser pour des projets scientifiques ou éducatifs.

La première phase de ce projet est terminée. Le mois dernier, Threeding a utilisé les scanners haute résolution Artec Eva et Spider, en plus de son logiciel Artec Studio, pour numériser des artefacts Romains, Grecs et Thraces anciens de même que les pièces de l'exposition d'ethnographie. Deux sessions de scan supplémentaires sont planifiées en septembre et en octobre, où Threeding numérisera des artefacts de la Préhistoire, du Moyen-Âge et de l'ère Moderne.

« La capacité de capturer ces artefacts sous forme numérique et de le rendre disponibles grâce à Threeding.com a permis aux étudiants et aux éducateurs d'accéder à des morceaux d'histoire jusqu'ici inconnus, » a déclaré Artyom Yukhin, PDG d'Artec 3D. « Les scanners portables professionnels Artec peuvent capturer même les artefacts les plus complexes avec une précision extrême et dans les moindres détails pour créer des copies exactes qui, grâce à de tels efforts, deviennent accessibles à la majorité. »

« Ça a été un grand honneur et un privilège de travailler avec le Musée d'Histoire de Stara Zagora, » a déclaré Stan Partalev, un des cofondateurs de Threeding. « Le musée est l'une des organismes les mieux organisés et établis que nous ayons visités. Travailler avec une telle institution est un autre pas en avant dans notre démarche pour devenir le dépositaire principal pour les modèles 3D d'artefacts historiques. »

Ce partenariat permet à Threeding d'ajouter à sa plate-forme de modèles 3D imprimables de nouvelles pièces du musée comprenant des sculptures, des tablettes votives, des chapiteaux de marbre, des détails architecturaux et bien plus. Cette entreprise suit la coopération réussie entre Threeding et le Musée d'Histoire Militaire et le Musée d'Histoire Régionale de Varna et Pernik. A ce jour, il y a plus de 500 objets provenant d'un musée disponibles à la vente sous un format compatible avec l'impression 3D, avec les modèles imprimables du Musée d'Histoire de Stara Zagora bientôt disponibles.

A propos d'Artec 3D

Artec 3D est un leader mondial du marché dans le développement et la fabrication de logiciels et matériel de scan 3D professionnels. Extrêmement rapides et efficaces, les scanners Artec 3D sont utilisés par des milliers de personnes dans le monde. La mission d'Artec est de lancer la révolution 3D, d'amener les technologies 3D à tous, partout. Pour plus d'informations, consulter www.Artec3D.com.

A propos de Threeding.com

Threeding est une plate-forme et communauté de vente et d'échange de modèles 3D imprimables. La start-up a été fondée en 2013 par un groupe d'étudiants de l'Académie Bulgare des Arts, menés par Tzveta-Maria Partaleva et Stan Partalev. Threeding est la seule plate-forme d'impression 3D qui offre des modèles imprimables d'artefacts historiques. Pour plus d'informations, consulter www.threeding.com.

A propos du Musée Régional d'Histoire de Stara Zagora

Le Musée Régional d'Histoire de Stara Zagora a été fondé en 1907 et est un des plus grands musées d'histoire d'Europe de l'Est. Le musée possède environ 100 000 unités d'éléments culturels de valeur datant de la Préhistoire jusqu'à l'époque moderne. Les pièces suivantes sont uniques et d'une importance mondiale : une idole en os et une figurine anthropomorphique en marbre du Vème siècle av. JC ; un casque-masque, une épée Sarmate, un collier en or, des lanternes, une fiole en or, une fiole en verre avec une femme en train de danser, une statuette de marbre du groupe Orpheus, une tablette votive d'une Cavalier Thrace du second siècle, un module d'un récipient en verre, des pièces d'Augusta Trayana, une dalle de pierre d'une lionne avec un lionceau, le blason de Stara Zagora, copie de Paisius Istoriya Slavyanobolgarskaya de 1837, le sceau de la Société d'Archéologie « Augusta Trayana » et d'autres.