Artec 3D & le 1er atelier et défi SHApe Recovery from Partial Textured 3D Scans (SHARP) à Glasgow, Écosse

28/03/2020

Le 23 août, la ville écossaise de Glasgow accueillera un événement parrainé par Artec 3D et promouvant le développement de diverses méthodes de récupération de scans 3D complets à partir de numérisations partielles. Organisé conjointement par l’université du Luxembourg et Artec 3D dans le cadre de la Conférence européenne sur la vision par ordinateur 2020 (European Conference on Computer Vision, ECCV), le 1er atelier et défi SHApe Recovery from Partial Textured 3D Scans (SHARP) couvrira différentes facettes de ce sujet passionnant en abordant les systèmes d’acquisition photogrammétrique ainsi que les scanners 3D portables. Les forces et faiblesses de chacun seront mises en relief, ainsi que les solutions permettant d’atteindre les meilleurs résultats avec les technologies disponibles.

Deux défis auront également lieu lors de l’événement, chacun constitué de deux parcours. L’objectif des défis consiste à reconstruire un maillage 3D texturisé complet à partir d’un scan 3D partiel. Le premier défi se concentre sur le corps humain, tandis que le second concerne une série d’objets génériques. Leurs jeux de données respectifs sont les suivants :

Récupération de scans texturisés du corps humain

Ce défi introduit un nouveau jeu de données unique : 3DBodyTex.v2 – une extension des données de 3DBodyTex, qui contient 3 300 scans 3D texturisés du corps humain avec des vêtements amples ou moulants et une large variété de poses et de sujets.

Récupération de scans texturisés d’objets génériques

Ce défi introduit un nouveau jeu de données unique : 3DObjectTex.v1 – un sous-ensemble du référentiel ViewShape, qui compte 1 200 scans 3D texturisés d’une multitude d’objets variés.

Vous êtes invité à participer aux défis soit en personne, soit en ligne. Pour le faire en personne, vous devrez d’abord soumettre un rapport. Pour participer en ligne, vous devrez envoyer un code à la fin. Il est également possible de combiner les deux options.

Pour plus d’informations sur l’inscription et l’envoi des rapports, rendez-vous sur : https://cvi2.uni.lu/sharp2020

Les participants au défi devront documenter leurs résultats en soumettant des rapports longs ou courts dans le style et le format des actes ECCV 2020. Les rapports acceptés seront évalués par les pairs et inclus dans les actes de la conférence ECCV 2020.

Les vainqueurs des défis recevront des prix pour un montant de 6 000 euros.

L’acquisition de scans 3D complets est cruciale mais souvent irréalisable en raison de détails et de facteurs tels que des plis dans les vêtements lors du scan de personnes, occlusion de certaines parties d’un objet, mouvement, structures anatomiques fines, ainsi que type de tissu/matériau, cheveux, réflexion, etc.

Les systèmes photogrammétriques sont une méthode d’acquisition mais ils peuvent échouer à saisir certains détails compte tenu de leurs réglages fixes, sans parler de leur volume et des longs préparatifs qu’ils nécessitent à chaque utilisation. Les scanners 3D portables sont excellents pour scanner tout jusqu’aux moindres détails, y compris les géométries complexes sous des angles difficiles, mais exigent par conséquent une durée d’acquisition plus longue. En ce qui concerne le processus de scan, les deux méthodes peuvent aboutir à des lacunes dans les données acquises, voire à des inexactitudes.

Cela dit, la durée d’acquisition des scanners portables pourrait être réduite si les données partielles acquises durant le scan étaient utilisées pour compléter les zones manquantes lors du post-traitement. Les acquisitions photogrammétriques pourraient, elles, être améliorées en complétant également les zones manquantes et, simultanément, en ajustant vers le haut les zones de plus basse qualité. Ces développements sont au cœur de l’attention et concernent à la fois les applications industrielles et consommateurs. En définitive, les acquisitions de meilleure qualité deviendraient possibles sur des appareils plus abordables. Parmi les domaines concernés par de telles avancées : la santé, la mode et la vente au détail, l’industrie, la réalité virtuelle/augmentée, et bien d’autres.

Nous avons hâte de vous rencontrer, que ce soit en personne ou virtuellement. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre en relevant ces défis captivants !

Où : SEC, Glasgow, Écosse

Quand : 23 août 2020