Artec amène l’art à la maison

06/03/2012

Avez-vous déjà désiré amener les Beaux-Arts au cœur de votre salon? Ne serait-il pas fantastique de se promener dans un musée virtuel tout en vous reposant dans votre canapé ? Ou même vous procurer une réplique miniature de votre sculpture préférée ? Avec Artec, c’est maintenant possible !

La sculpture de David a été réalisée par Michel-Ange au quinzième siècle. Pendant des siècles, les gens se sont émerveillés du travail de l’artiste : la statue de mètres était presque réelle. Initialement, cette statue devait garder l’entrée du Palazzo Vecchio, l’ancien hôtel de ville de Florence. Pour le protéger du vent et de la pluie, il fut transféré dans les couloirs de l’Académie des Beaux-Arts de Florence. Une copie exacte en plastique de cette sculpture impressionnante peut être trouvée au Musée Pushkine des Beaux-Arts à Moscou.

Et c’est exactement l’endroit où se sont rendus les employés d’Artec pour capturer la sculpture de Michel-Ange en 3D. Pour atteindre le sommet du géant de 5 mètres, le musée a mis un ascenseur spécial à la disposition de l’équipe. Comme les scanners 3D d’Artec sont légers, il était possible de tenir le scanner à la main et de capturer facilement la statue en bougeant l’ascenseur vers le haut ou vers le bas.

La technologie Artec ne requiert pas de placer de quelconques marqueurs sur l’objet, faisant ainsi du scanner un outil inestimable pour la capture d’artefacts historiques ou archéologiques. Pour augmenter le niveau de détail du modèle en 3D, l’équipe a décidé d’utiliser deux types de scanners 3D – Artec L et Artec MH. Le scanner L a été utilisé pour capturer la sculpture entière, ayant été développé pour la capture de grands objets. Pour capturer les détails plus petits tels que les cheveux, le nez, les yeux, l’équipe a utilisé le scanner MH. La précision de ce scanner vous permet d’obtenir des copies 3D d’objets de taille moyenne. Cette méthode de combinaison de deux scanners différents est particulièrement utile quand l’objet lui-même est gros, mais comporte également des détails complexes. Cliquez ici pour lire à propos d’un autre cas ou deux scanners valaient mieux qu’un.

Au final, scanner cette grande statue a pris quelques heures. Regardez cette vidéo pour voir comment nous avons procédé :

Vous pouvez également jeter un coup d’œil à la galerie Artec pour trouver d’autres modèles d’objets scannés au muséum. Une galerie virtuelle permettra au musée Pushkine d’attirer un public jeune et de rapprocher sa collection du public et jusque dans leurs écrans d’ordinateur.

NOTA BENE: Nous avons récemment reçu un merveilleux petit cadeau du revendeur agréé d’Artec en Hollande, 4C. Edwin Rappard, le propriétaire de 4C, a pris un scan du David et l’a imprimé sur une imprimante 3D (Solido SD3000).

Cette mini réplique (de 20cm de haut, pesant 150g) était un cadeau adorable que nous chérirons toujours. De la même manière, des copies d’autres pièces de musée pourraient facilement faire leur chemin jusqu’aux magasins de souvenirs qui semblent très souvent être la seule issue pour sortir des musées… Quel mystère !

Contactez-nous